Le CSA interpelé par la question du pluralisme sur les radios de communauté

16 avril 2016 Thèmes : radios communautaires, Gold FM

Le CSA a confirmé le classement sans suite d’une plainte introduite contre GOLD FM à Bruxelles, suite à l’arrêt de l’émission d’information « Karganin Kahvaltisi », fin 2015. Il a estimé ne pas disposer de preuve quant à l’existence de pressions extérieures qui auraient motivé la suppression de l’émission en cause. Il a par ailleurs noté que cette radio dite « de profil communautaire », n’avait pas pris d’engagement spécifique, dans son dossier de candidature de 2008, portant sur l’intégration dans sa programmation des différentes tendances de la communauté d’origine turque que cette radio entend représenter.

 

Le Collège reste cependant préoccupé par tout ce qui pourrait menacer l’indépendance de l’information diffusée par les radios de communauté ainsi que leur liberté éditoriale. Il les invite à rester vigilantes à cet égard. Le CSA rappelle que ces radios bénéficient d’une situation privilégiée, dès lors qu’elles ont été jugées prioritaires dans l’attribution de fréquences FM dans les grandes villes, comme à Bruxelles.

 

Dans la perspective de l’attribution des nouvelles autorisations FM en 2017, le CSA organisera, en juin 2016, un séminaire destiné spécifiquement aux radios de communauté. L’objectif de ce séminaire sera de faire connaître les bonnes pratiques mises en œuvre par certaines radios s’adressant à des communautés (culturelles, linguistiques, religieuses ou philosophiques) en vue de respecter le principe du pluralisme et de représenter les différentes tendances de ces communautés.



Pour plus d'information

Contactez , +32 (0)2 349.58.73

Dernière mise à jour le 15 avril 2016