Wallimage investit dans la production télévisuelle de flux: une excellente nouvelle selon le CSA

28 septembre 2016 Thèmes : brève

 

Image ©Belga

 

Cinq projets  pilotes de programmes de flux ont été sélectionnés et seront soutenus financièrement par Wallimage. Ces projets se démarquent par leur genre puisqu’il s’agit de talk-shows et de jeux télévisés. Jusqu’à aujourd’hui, Wallimage avait démontré son efficacité en investissant dans les fictions, l’animation, le transmedia...  La nouvelle annoncée ce mercredi 28 septembre lui permet d’élargir son éventail à l’ensemble des genres. Un plus pour l’industrie audiovisuelle wallonne qui ouvre désormais grand ses portes pour d’autres projets à haut potentiel.

 

Le CSA salue ce soutien public accordé au marché du divertissement télévisuel. Il rappelle que développer notre secteur de la production indépendante constitue un investissement porteur tant sur le plan économique que culturel. D’autant que le coup de pouce financier de Wallimage intervient au moment le plus risqué de la production, lorsque le projet est à son stade embryonnaire et n’a pas encore pu convaincre une chaîne de son potentiel. De quoi donc soulager ce secteur qui pourra se réjouir de cette politique d’ouverture à d’autres genres.  Les projets soutenus disposent en outre d’un sérieux potentiel à l’international et auront sans doute pour effet de stimuler la créativité de nos producteurs belges indépendants.

 

En 2015, lorsque le CSA lançait la première édition du PlanTV, une série de workshops destinés aux producteurs indépendants, le Président, Dominique Vosters soulignait déjà ce maillon manquant à la chaine de production audiovisuelle belge francophone: « Mainstream n’est pas un vilain mot ! Le créneau du divertissement télévisuel est un chaînon manquant dans la politique audiovisuelle menée depuis 20 ans en Fédération Wallonie-Bruxelles. Pourtant, concevoir des programmes efficaces et populaires pour la télévision (talk-show, jeux, magazines, etc.), c’est un défi créatif énorme : celui de divertir tout en proposant de la consistance ».

 

Le CSA perçoit les premières concrétisations annoncées par Wallimage comme le prolongement indispensable de l’initiative de soutien à la création audiovisuelle soutenue depuis deux ans par le projet Plan TV. De quoi faire écho aux ambitions que notre Président exprimait :  « Les évolutions techniques actuelles poussent la créativité télévisuelle à se redéfinir : interactivité, second écran, déclinaisons sur internet, terminaux mobiles... D’où viendra le prochain format à succès ? D’Israël, s’Irlande Et pourquoi pas de chez nous ? Il y a un train à prendre et les belges francophones ne peuvent pas rester à quai. Développons des idées locales mais à visées internationales ».

 

Lire aussi: 

 

Wallimage va aider cinq projets de talk-shows et de jeux télévisés : L’Echo


L’interview de Dominique Vosters lors du lancement de PlanTv. 

 

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel 

 

  

 

Suivez l'actualité du CSA et du secteur audiovisuel. Abonnez-vous à notre newsletter. 

 

* obligatoire
Adresse Email *
Prénom
Nom



Pour plus d'information

Contactez , +32 (0)2 349.58.93

Dernière mise à jour le 28 septembre 2016