Auditions publiques du 23 mars : RTBF et NRJ Belgique S.A

20 mars 2017 Thèmes : Auditions Publiques, NRJ, RTBF, Vivacité

 

 

Le premier dossier en audition publique concerne les insultes faites à l’égard d’un mineur dans le programme « MIKL » de NRJ, diffusé le 3 novembre 2016.

 

Suite à la diffusion de ce programme, le Secrétariat d’instruction du CSA (SI) est saisi d’une plainte d’une auditrice choquée par les propos tenus dans la libre-antenne « Merci pour ton ex ».

 

Selon l’éditeur, le passage incriminé constitue un cas isolé, aucune plainte concernant l’émission de « MIKL » n’ayant jamais été reçue auparavant. Dès la réception du courrier du SI, l’éditeur affirme avoir alerté son animateur et l’a mis en garde sur le nécessaire respect de ses obligations contractuelles, afin d’éviter que se reproduise à l’avenir une telle situation qui, en sus d’être totalement déplacée, nuit à la réputation de la radio.

 

  Explication du grief

 

 

Le fait d’avoir diffusé le 3 novembre 2016 vers 01h25 sur son service NRJ un programme au cours duquel un animateur a copieusement insulté sur des éléments personnels et intimes un mineur qui ignorait le fait qu’il se trouvait sur antenne. Cela pourrait, à l’estime du Secrétariat d’instruction du CSA, constituer une infraction au respect de la dignité humaine, article 9,1° du décret coordonné sur les services de médias audiovisuels.

 

Ouverture d'instruction 

"Merci pour ton ex" sur NRJ : le respect de la dignité humaine en question

Revue de presse 

La Libre / L'Avenir / la DH 

 

 

Le second dossier en audition publique concerne les propos tenus au sujet des « gitans » par le présentateur Alain Simons lors de l’émission Charleroi Matin, diffusée sur Vivacité le 22 novembre 2016.

 

Suite à ces propos, le Secrétariat d’instruction est saisi d’une plainte d’un auditeur de Vivacité. Le Centre interfédéral pour l’égalité de Chances (UNIA) a transféré au CSA une autre plainte reçue par le Centre en date du 28 novembre, avant de déposer plainte elle-même auprès du CSA en tant qu’institution le 15 décembre 2016.

 

Dans son communiqué de presse du 23 novembre 2016, communiqué au SI le 1er décembre, la RTBF annonce qu’elle suspend temporairement Alain Simons et lui adresse un dernier avertissement. Elle estime que l’animateur a tenu un propos stigmatisant, totalement en contradiction avec les valeurs qu’elle défend, ce qui est constitutif d’une faute. La RTBF conclut que ces propos n’ont pas et n’auront jamais leur place dans ses programmes.

 

 

  Explication du grief

 

 

Les propos d'Alain Simons diffusés le 22 novembre 2016 vers 06h30 sur son service radiophonique VIVACITÉ Charleroi pourraient, à l’estime du Secrétariat d’instruction du CSA, contenir des incitations à la discrimination pour des raisons d’ethnie et constituer une infraction à l’article 9,1° du décret coordonné sur les services de médias audiovisuels.

 

Les propos tenus par Alain Simons s’inscrivent en porte-à-faux avec les « principes généraux pour le média audiovisuel de référence de la Fédération Wallonie-Bruxelles » tels que définis à l’article 5 du contrat de gestion de la RTBF, même s’il n’y a pas lieu de fonder un grief sur une base aussi générale. La RTBF le reconnaît également en affirmant qu’ils vont à l’encontre des valeurs qu’elle défend.

 

Ouverture d'instruction

Propos d'Alain Simons : le CSA ouvre une instruction

Propos d'Alain Simons : le CSA auditionnera la RTBF 

 

Revue de presse 

La Libre / Le Soir / L'Avenir / la DH / RTBF.info / RTL.info / La Capitale / Télépro / 7sur7 Sudinfo La Nouvelle Gazette / Nord Eclair / La Lettre Pro

 


 

Auditions de: 

NRJ Belgium S.A : 10:30

RTBF : 11:00

 

 

Jeudi 23 mars 2017

Conseil supérieur de l'audiovisuel

Accès : Rue de la Putterie 22, 1000 Bruxelles 

 

 

 

  

 

 

Suivez l'actualité du CSA et du secteur audiovisuel. Abonnez-vous à notre newsletter. 

 

* obligatoire
Adresse Email *
Prénom
Nom

 

Contact presse 

François Massoz-fouillien

francois.massoz-fouillien@csa.be

+32(0)2/349.08.85 /+32(0)496/05.05.73 



Dernière mise à jour le 22 mars 2017