Décisions relatives aux contrôle annuel « protection des mineurs » pour Proximus, Telenet et SIA

17 novembre 2017 Thèmes : protection des mineurs, SiA (Skynet iMotion Activities), Telenet, Proximus

 

 

Le jeudi 9 novembre, Le Collège d’autorisation et de contrôle du CSA a pris quatre décisions concernant des griefs notifiés à Proximus, Telenet et SIA dans le cadre du contrôle annuel « Protection des mineurs » pour l’année 2016. Les griefs retenus à l’encontre des distributeurs et de l’éditeur respectivement, sont relatifs au paramétrage par défaut du contrôle parental (Proximus et Telenet), à l’avertissement préalable que sont tenus de diffuser les distributeurs (Proximus) et à la signalétique associée à un programme (SIA).

 

Proximus et Telenet

 

Était reproché aux distributeurs de ne pas verrouiller par défaut les contenus de catégorie 3 (-12). Dans sa décision, le Collège a noté qu’une série d’initiatives destinées à informer les publics de l’existence et du fonctionnement d’un dispositif de contrôle parental ont été prises par les distributeurs concernés. Le Collège a dès lors considéré que les objectifs de protection des mineurs étaient atteints par le biais d’autres méthodes. Il décide donc d’établir le grief, mais de ne pas sanctionner Proximus et Telenet. Outre les mesures de sensibilisation entreprises par les deux distributeurs, le Collège invite les distributeurs à également installer un verrouillage par défaut des contenus de catégorie 4 (-16) sur les services où ils ne sont actuellement pas verrouillés.

 

SIA

 

Était reproché à l’éditeur la classification inappropriée d’un programme de nature pornographique et sa diffusion sur le catalogue VOD de SiA en catégorie 4 (-16). Suite à la notification de ce grief, l’éditeur a pris une mesure radicale puisqu’il intègrera dans la classification -18, l’ensemble des programmes érotiques catégorisés en -16 qui ne seront dès lors plus accessibles aux mineurs.  Dès lors, le Collège estime que le grief n’est  plus établi et qu’il n’est donc plus opportun de sanctionner l’éditeur.

 

 

Consultez l’intégralité de la décision Proximus

Consultez l’intégralité de la décision Telenet

Consultez l’intégralité de la décision SIA

 

Voir aussi :

 

Le bilan 2016 « protection des mineurs »

 

 

  

 

Suivez l'actualité du CSA et du secteur audiovisuel. Abonnez-vous à notre newsletter. 

 

* obligatoire
Adresse Email *
Prénom
Nom

 



Pour plus d'information

Contactez , +32 (0)2 349.58.84

Dernière mise à jour le 17 novembre 2017