Débat sur Vivacité relatif aux propos polémiques de Brigitte Lahaie sur le viol : le CSA ouvre une instruction

23 février 2018 Thèmes : Vivacité, RTBF, secrétariat d'instruction

 

 

Le CSA ouvre une instruction « conjointe » avec le CDJ[1] relative à l’émission « C’est vous qui le dites » diffusée le 12 janvier 2018 sur Vivacité. L’émission proposait un débat autour des propos polémiques tenus par Brigitte Lahaie sur BFM TV, qui était annoncé comme suit sur le site de la RTBF : « On peut jouir lors d'un viol je vous signale ». Brigitte Lahaie l'a dit hier sur BFMTV. Vous lui répondez quoi ? 

 

45 plaignant.e.s se sont adressé.e.s au CSA pour dénoncer le choix de la question posée par l’émission et les propos tenus sur antenne. Après écoute, le Secrétariat d’instruction du CSA estime que ces éléments sont susceptibles de porter atteinte au respect de la dignité humaine et de l’égalité entre les femmes et les hommes[2]. Certaines plaintes mentionnent en particulier les interventions d’une journaliste invitée sur le plateau et soulèvent donc potentiellement un enjeu de déontologie journalistique.

 

Le Secrétariat d’instruction du CSA a adressé les plaintes concernées au Conseil de déontologie journalistique de manière à recueillir son avis préalable. Il traitera l’ensemble du dossier dès réception de l’avis du CDJ.

 

[1] Conseil de déontologie journalistique.

[2] Article 9,1° du décret coordonné sur les services de médias audiovisuels

 

 

  

 

 

Suivez l'actualité du CSA et du secteur audiovisuel. Abonnez-vous à notre newsletter. 

 

* obligatoire
Adresse Email *
Prénom
Nom

 



Pour plus d'information

Contactez , +32 (0)496 05 05 73

Dernière mise à jour le 23 février 2018