Samy and Maddie, vos futurs collègues ?

30 mai 2018 Thèmes : emploi

 

 

 

Le CSA recrute un.e « conseiller.ère économiste », un métier qui requiert certaines compétences, mais surtout, qui offre la possibilité de contribuer à des matières situées au cœur du secteur de l’audiovisuel  et de la régulation et d’en apprendre toujours plus sur un domaine en constante évolution.

 

Samy Carrere, Responsable de l'unité "Distributeurs et Opérateurs" et Madeleine Cantaert, Conseillère Unité télévisions, nous en disent un peu plus sur la dynamique au sein du CSA et les challenges qui attendent notre futur.e conseiller.ère.

 

 

  • Quelle est la dynamique au sein CSA ? Quelles seront les missions du ou de la futur.e conseiller.ère économiste ?

 

Le CSA a pour particularité d’offrir la possibilité de travailler sur des matières passionnantes et en constante évolution. En tant que conseiller.ère économiste, notre futur.e collaborateur.trice aura pour mission de produire des analyses visant à soutenir la mise en œuvre des diverses missions du CSA. Citons par exemple l’examen des investissements des éditeurs et des distributeurs dans la production de contenus, des analyses des bilans financiers des éditeurs, mais également la production des analyses plus prospectives liées aux tendances de l’économie des médias (comme la digitalisation de la communication commerciale et ses impacts économiques).
Il s’agit d’une réelle opportunité d’évoluer dans une sphère intellectuellement enrichissante, pleinement connectée aux secteurs médiatiques.

 

 

  • Pourquoi postuler au CSA en tant qu’économiste ?

 

Le réel avantage de rejoindre les services du CSA réside également dans la confiance que l’institution accorde à ses services. En tant que conseiller.ère, la personne en charge des dossiers aura la possibilité de travailler de façon autonome et proactive, et ainsi de développer une réelle vision tout en ayant des échanges constructifs avec ses futurs collègues autour de dossiers et de projets d’envergure (évolutions des modèles économiques et des chaines de valeurs et autres dossiers essentiels au cœur de la régulation).

 

 

  • Le.la futur.e conseiller.ère économiste sera aussi en charge de projets liés au pluralisme. Quels sont les enjeux de cette matière pour les consommateur.trice.s et pour les éditeurs ?

 

La notion de « pluralisme » est une notion extrêmement importante et passionnante car elle permet d’assurer une diversité de l’offre proposée au public via une pluralité de médias indépendants et autonomes. Cet enjeu majeur permet le maintien d’un large éventail d’opinions différentes dans les médias et permet ainsi le maintien de notre démocratie au sein du paysage médiatique. Être en charge du pluralisme au CSA, c’est donc aussi veiller sur les valeurs de notre société !

 

Consultez l’offre d’emploi

 

 

  

 

Suivez l'actualité du CSA et du secteur audiovisuel. Abonnez-vous à notre newsletter. 

 

* obligatoire
Adresse Email *
Prénom
Nom

 

 

 



Pour plus d'information

Contactez , +32 (0)2 349.58.88

Dernière mise à jour le 30 mai 2018