Propos racistes à l’encontre de Salima Belabbas : le CSA salue la réactivité de l’éditeur RTL Belgium et soutient le secteur dans la représentation de la diversité.

20 juin 2019 Thèmes : RTL-TVi

 

Mardi dernier, l’éditeur RTL Belgium a présenté Salima Belabbas en tant que nouvelle présentatrice du JT de RTL-TVI. Une première prestation qui a été largement commentée sur les pages des réseaux sociaux de l’éditeur avec une série de messages racistes à l’encontre de la présentatrice.

 

Le CSA salue l’intervention de l’éditeur qui a rapidement modéré les pages de ses réseaux sociaux et apporte son soutien à Madame Belabbas.

 

10 mois à peine après la déferlante de propos racistes à l’encontre de Cécile Djunga, présentatrice météo de l’éditeur RTBF, c’est au tour de Salima Belabbas de subir un sort identique, uniquement en raison de son origine perçue et de la place qu’elle occupe au sein d’un média.

 

Une fois de plus, le CSA encourage les éditeurs à poursuivre dans la voie de la meilleure représentation des genres et de la diversité dans leurs programmes, reflétant ainsi les diverses composantes de notre société.  

 

Le CSA rappelle enfin que, du point de vue européen et belge, de nouvelles dispositions devraient permettre de mieux réguler à l’avenir les plateformes de partage vidéo. La modification de la directive européenne sur les services de médias audiovisuels, adoptée en novembre 2018, impose désormais à ces plateformes des obligations, notamment en matière de lutte contre les discours de haine. La directive doit encore être transposée dans chaque Etat-membre. Au sein de son Collège d’avis, le CSA rassemble le secteur audiovisuel depuis le 4 juin dernier avec pour objectif celui d’émettre un avis sur la transposition de cette directive dans le droit belge, le CSA mettra sur la table de discussion la propagation du discours haineux sur les plateformes. 



Dernière mise à jour le 20 juin 2019