Le CSA participe à une mission d'observation de l'OIF pour l’élection de l’Assemblée Nationale Constituante en Tunisie

17 octobre 2011 Thèmes : information, élections, CSA

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie a désigné Monsieur Ahmedou Ould Abdallah, ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de la Mauritanie et ancien Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, pour conduire la mission d’observation de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à l’occasion de l’élection de l’Assemblée Nationale Constituante, fixées au 23 octobre prochain, en Tunisie.

 

Composée d’une cinquantaine d’experts électoraux, responsables d’institutions électorales, acteurs de la société civile et du secteur des média, issus de vingt Etats et gouvernements membres de la Francophonie, la délégation sera déployée à Tunis et en région du 20 au 26 octobre 2011. Marc Janssen, président du CSA, fait partie de cette délégation.

 

Dans le cadre de son mandat, Monsieur Ahmedou Ould Abdallah et la délégation rencontreront les hautes Autorités politiques nationales, les responsables des institutions en charge de la préparation, de l’organisation et du contrôle des élections, les dirigeants des principaux partis politiques en compétition, les représentants des organisations de la société civile, ainsi que les partenaires bilatéraux et multilatéraux impliqués dans le processus électoral en Tunisie.

 

Cette mission d’observation électorale, organisée avec le soutien de la France et de la Suisse, s’inscrit dans le cadre du plan d’accompagnement du processus électoral de transition en Tunisie qui a fait l’objet d’un protocole d’accord entre la République Tunisienne et l’OIF, signé le 22 juillet dernier. L’accompagnement par l’Organisation internationale de la Francophonie est mis en place depuis plusieurs mois pour appuyer les activités visant au renforcement des capacités et des compétences des acteurs tunisiens impliqués dans la préparation et l’observation du scrutin du 23 octobre.

 

Avec le Réseau international francophone de formation policière (FRANCOPOL), l’OIF a mis sur pied des formations à la sécurisation démocratique des élections destinées aux forces de sécurité tunisiennes.  Elle a également entrepris de soutenir les acteurs de la société civile, via la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, pour la formation et le déploiement d’observateurs nationaux ainsi que la sensibilisation des électeurs. Dans le secteur des médias, la Francophonie a apporté un appui à l’agence de presse Tunis Afrique Presse ainsi qu’à l’Instance nationale pour la réforme de l’Information et la Communication, à travers la tenue de deux ateliers thématiques sur le traitement des sondages et la couverture électorale.

 

A l’issue de la mission d’observation, la délégation fera un bilan des pratiques utiles développées en Tunisie durant cette période électorale afin d’enrichir le corpus d’expériences positives francophones.



Voir aussi ...

Dernière mise à jour le 17 octobre 2011