Radios : modification des engagements en matière de diffusion musicale

24 octobre 2012 Thèmes : quota, RCH - Basse-Meuse, 48 FM, Hit Radio, Radio Campus, Radio Prima

Plusieurs éditeurs de radios privées avaient demandé au CSA à revoir les engagements qu’ils avaient en 2008 pris lors de l’appel d’offre pour l’obtention d’une fréquence en FM. Ces engagements portaient sur la diffusion d’œuvres musicales de langue française et sur la diffusion d’œuvres musicales émanant de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Afin de garantir la diversité linguistique et culturelle, le décret coordonné sur les services de médias audiovisuels prévoit en effet l’obligation de diffuser annuellement au moins 30 % d’œuvres musicales de langue française et au moins 4,5 % d’œuvres musicales émanant de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette obligation permet toutefois aux éditeurs de s’engager à diffuser une proportion plus importante de ces œuvres.

 

Le CSA autorise les radios suivantes à modifier leurs engagements en matière de diffusion d’œuvres musicales de langue française :

  • Radio Charlemagn'rie Herstal ASBL (RCH Basse-Meuse "Herstal 107") en ramenant cette proportion à 50%.
  • Vital FM ASBL (Hit Radio "Namur 94.9") en ramenant cette proportion à 25% à la condition que l'éditeur renforce son dispositif initial en matière de promotion culturelle en diffusant annuellement sur ses antennes au moins 5 programmes événementiels en décrochage d'événements culturels de son choix, parmi lesquels 3 programmes au minimum contribueront à mettre en lumière les talents culturels de la FWB.
  • Campus Audiovisuel ASBL (Radio Campus "Bruxelles 92.1") en ramenant cette proportion à 20% d’œuvres musicales de langue française à la condition que l'éditeur renforce son dispositif initial en matière de promotion culturelle en diffusant sur ses antennes au moins 3 programmes événementiels par an, en décrochage d'événements culturels de son choix. L’éditeur fera annuellement état de la diversité linguistique de sa programmation musicale à l’occasion de son rapport annuel.
  • Belle-Fleur et Apodème ASBL (Radio Prima "Herstal 107.4") en ramenant cette proportion à 15% à la condition expresse que cette révision est valable à titre transitoire jusqu’au 30 juin 2013, après quoi elle pourra être renouvelée moyennant le respect des conditions suivantes par l’éditeur : la présence d’une proportion de 75% au moins de titres de plus de 15 ans au sein de la programmation musicale en langue italienne ; Le strict respect, à compter de la date de la présente décision, de l’engagement initial de l’éditeur à diffuser une proportion de 10% émanant de la FWB ; le renforcement, par l’éditeur, de son rôle de vecteur de la culture italo-belge et multiculturelle dans sa zone de diffusion, par l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action qualitatif en matière de promotion culturelle que l’éditeur communiquera au CSA.

 

En matière de diffusion d’œuvres musicales émanant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le CSA autorise 48FM ASBL (48 FM "Liège 105") à modifier ses objectifs en les ramenant à 20%, et n’autorise pas Radio Charlemagn'rie Herstal ASBL (RCH Basse-Meuse 'Herstal 107') à modifier ses engagements.



Voir aussi ...

Dernière mise à jour le 24 octobre 2012