Collège d’avis – Accessibilité des services de radiodiffusion en Communauté française aux publics vulnérables

14 novembre 2006 Thèmes : accessibilité

En préalable à la réponse à une demande d’avis du Gouvernement de la Communauté française sur la présence et la représentation des personnes handicapées dans les médias, le Collège d’avis propose une recommandation relative à la problématique de l’accessibilité des programmes de télévision aux personnes sourdes, malentendantes, aveugles ou malvoyantes.

Considérant le faible volume de programmes accessibles aux publics vulnérables en Communauté française au regard de ce qui se passe dans les autres pays européens, et vu les possibilités qu’offre la transition vers la télévision numérique, le Collège propose de fixer pour chaque éditeur, privé ou public, des objectifs chiffrés en matière de programmes accessibles sur base de règles claires et transparentes, suggère la mise en place d’une structure de concertation entre l’ensemble des acteurs de la chaîne audiovisuelle et les représentants des utilisateurs sur les techniques d’accessibilité, les programmes à adapter et les questions d’interopérabilité et donne une série de recommandations en matière de choix technologiques.

Le Collège recommande par ailleurs au Gouvernement de proposer aux autres niveaux de pouvoirs concernés une concertation sur l’utilisation des moyens aujourd’hui affectés à cet objet de manière dispersée pour optimiser les moyens disponibles, notamment pour ce qui relève de la production de programmes adaptés et le suivi de l’évolution du volume et de la qualité de ceux-ci.



Voir aussi ...

Dernière mise à jour le 16 mai 2007