Le CSA a décerné le "Prix du CSA" à un mémoire sur le tax shelter et ouvert les candidatures pour le Prix 2014

22 avril 2013 Thèmes : CSA, Prix du CSA, tax shelter, spectre

 

Lors de la présentation publique de son rapport annuel 2012 au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le 19 avril, le régulateur de l’audiovisuel, par la voix de son président Dominique Vosters, a décerné le "Prix du CSA" pour la 5e année consécutive.
 

PRIX DU CSA 2013

Le prix de cette année a été attribué à Aurélie Michiels (master en en gestion de l’entreprise, Option finance de l’ICHEC Management School) pour son mémoire, réalisé sous la direction de Marc Marlière et intitulé "Le tax shelter, un incitant fiscal, financier, économique et culturel : quels leveurs de fonds pour quels investisseurs ?". C’est la deuxième fois que le CSA récompense un mémoire qui traite de cette question. En 2011 en effet, le CSA avait récompensé Pierre-Antoine Simon qui avait analysé l’impact sur le secteur de la mécanique du tax shelter, dispositif alors récent de financement de la production audiovisuelle. Cette année, Aurélie Michiels est allée un pas plus loin en examinant comment, dans la pratique, investisseurs et leveurs de fond agissent sur le marché, et en mettant en exergue les objectifs distincts mais complémentaires que sont le culturel et l’économique. Son étude identifie avec lucidité et rigueur les atouts de cet incitant fiscal et pointe ses faiblesses et ses dérives. En conclusion, Aurélie Michiels propose une série de garde-fous qui permettraient d’éviter l’enlisement ou l’implosion du système. A l’heure où le Fédéral évalue le tax shelter et envisage sa réforme, ce travail apporte un éclairage scientifique et impartial dans le dossier.
>> lire le mémoire en ligne (synthèse et texte dans son intégralité)
 

PRIX DE LA RECHERCHE

Le jury du CSA a également voulu mettre en les résultats d’un mémoire qui, sans atteindre les qualités du Prix du CSA, s’imposait néanmoins par la rigueur, l’intérêt pour le secteur et l’ampleur de sa recherche. Le "prix de la recherche" a été attribué Rosario Debilio, titulaire d’un master complémentaire en Droit des technologies de l’information et de la communication de l’Université de Namur qui a consacré son mémoire, mené sous la direction de Robert Queck, à "La gestion du spectre radioélectrique : son contexte et la répartition des compétences à la lumière de la jurisprudence constitutionnelle belge".
>> lire le mémoire en ligne (synthèse et texte dans son intégralité)
 

PRIX DU CSA 2014

Les candidatures au Prix du CSA 2014 sont désormais ouvertes.

Ce prix (2500 €) s'adresse aux étudiants inscrits régulièrement dans une université (ou une école supérieure de type universitaire) de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Son objectif est de distinguer un mémoire inédit de 2e cycle universitaire (ou d'un enseignement de type long de niveau universitaire), soutenu à l'issue de l'année académique 2012-2013 et ayant reçu au minimum une cote équivalent à une grande distinction.

Ce mémoire doit apporter une contribution originale à la compréhension et à la réflexion sur les enjeux juridiques, économiques, sociologiques, politiques, culturels, technologiques ou créatifs de l'audiovisuel.

Les candidatures sont à déposer au CSA avant le 29 octobre 2013.

>> Plus d'infos (formulaire de candidature, règlement, mémoires déjà récompensés...) 

 



Dernière mise à jour le 22 avril 2013