Radios : fusion de radiofréquences

04 décembre 2013 Thèmes : fusion

Le CSA a autorisé la fusion des autorisations qu’il avait accordées à Arts Urbains Promotion ASBL pour éditer le service Electro FM sur la radiofréquence MONS 91 MHz et à Action Musique Diffusion ASBL pour éditer le service Radio Vibration sur la radiofréquence BRUXELLES 107.2 MHz au bénéfice de Action Musique Diffusion ASBL qui pourra éditer, sous la dénomination "Radio Vibration", un nouveau service sur les radiofréquences MONS 91 MHz et BRUXELLES 107.2 MHz. 
Cette autorisation est assortie de conditions détaillée dans la décision, et qui tiennent à la composition du conseil d'administration, à la programmation et à la conclusion, dans les 90 jours de la présente décision, d’une convention avec Radio Extra pour l’usage du studio et le temps d’antenne mis à disposition des étudiants de l’UMons, dont copie sera fournie au CSA.
Le CSA vérifiera l'effectivité des conditions de la fusion dès la mise en œuvre de celle-ci, puis au minimum à chaque contrôle annuel.

Le CSA a également autorisé la fusion des autorisations qu’il avait accordées à Radio Tan Que Vive FM ASBL pour éditer le service Smile FM sur la radiofréquence GODARVILLE 87.7 MHz et à RDM ASBL pour éditer le service Ramdam Musique sur la radiofréquence CHARLEROI 105.6 MHz au bénéfice de l’ASBL RDM qui pourra éditer, sous la dénomination "Ramdam Musique", un nouveau service sur les radiofréquences GODARVILLE 87.7 MHz et CHARLEROI 105.6 MHz.
Cette autorisation est assortie de conditions détaillée dans la décision, et qui tiennent à la composition du conseil d'administration et à la programmation.
Le CSA vérifiera l'effectivité des conditions de la fusion dès la mise en œuvre de celle-ci, puis au minimum à chaque contrôle annuel.
 

 



Voir aussi ...

Dernière mise à jour le 04 décembre 2013