Télévision connectée : lexique

  1. Appareil connecté
  2. Social TV et interaction
  3. Application et "store"
  4. Interopérabilité et standardisation
  5. HbbTV- Hybrid Broadcast Broadband TV
  6. DRM – gestion des droits numériques
  7. Multitasking, second écran (second screen) et convergence des appareils connectés
  8. "UI" ("user interface") ou interface de l’utilisateur
  9. La fonction "search", la visibilité
  10. Apple TV
  11. Google TV
  12. Les services "OTT" ou "Over the TOP"
  13. Fragmentation de l’audience
  14. Overlays ou "affichages en surimpression" : Widgets et PopUp
  15. Contenu à la demande : VOD, UGC et catch-up TV

Appareil connecté

La télévision connectée ou smart TV peut être un écran connecté directement à internet par une prise ou nécessiter un autre appareil pour obtenir une offre de contenus en provenance d’internet : les consoles de jeux (Wii, PlayStation 3…), certains boitiers (les décodeurs TV ou la Apple TV, voir infra, par exemple) et enfin, les lecteurs multimédias, devenus de véritables gestionnaires de données, permettent également d’accéder à l’univers de la télévision connectée.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Social TV et interaction

Interagir en direct avec l’émission (voter, poster un commentaire, une question…) ou échanger avec d’autres téléspectateurs autour des émissions (recommander des programmes sur Facebook, savoir ce que mes amis regardent et publier ce que je regarde, tweeter au sujet d’une émission…) sont autant de services et de technologies développées pour rendre l’expérience de la télévision "sociale".

L’amplification actuelle de la social TV va de pair avec la télévision connectée, par l’usage des réseaux sociaux et les programmes de télévision interactifs (à l’exemple de C dans l’air sur France 5) rendus possibles par la norme HbbTV.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Application et "store"

La télévision connectée induit le concept de "store", une boutique d'applications, gratuites ou payantes, pour les téléviseurs, qui pourrait s'imposer pour toutes les offres de télévision connectée, à la manière de l'Android Market, nouvellement appelé le Google Play Store et l’Appstore d’Apple. Les applications prolifèrent déjà sur les tablettes et les téléphones intelligents (smartphones) et devraient suivre la même voie pour la télévision connectée : chaînes de télévisions, programmes TV, info, cinéma, jeux, livres électroniques, réseaux sociaux, multimedia, ou encore programmes utilitaires, sont autant de domaines dans lesquels les applications se développent et s’achètent par millions.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 05 octobre 2012

Interopérabilité et standardisation

Pour proposer leurs services sur les différentes plateformes de télévisions connectées, les éditeurs doivent décliner leurs applications en différentes versions, ce qui nécessite un investissement important. Les problèmes de compatibilité entre applications et plateformes peuvent se retrouver à plusieurs niveaux : gestion des droits numériques (DRM - Digital Rights Management), format vidéo (et le coût du transcodage), utilisation du streaming ou du download, degré de résolution en fonction de la taille de l’écran, etc.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

HbbTV- Hybrid Broadcast Broadband TV

L’HbbTV est un standard industriel développé par la France et l’Allemagne pour marier télévision et internet en assurant une cohérence entre les deux, notamment par un procédé de streaming adaptatif dénommé DASH (Dynamic Adaptative Streaming over HTTP).

L’UER est membre du consortium de cette harmonisation technique qui permettra notamment à la RTBF de préserver une maîtrise éditoriale de ses contenus en proposant à son téléspectateur des contenus additionnels qu’elle aura elle-même choisi.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

DRM – gestion des droits numériques

La gestion des droits numériques (DRM) a pour objectif de contrôler, par des mesures techniques de protection, l'utilisation qui est faite des œuvres numériques en circulation sur internet et via la télévision connectée : restreindre la lecture du support à du matériel spécifique ou bien à un constructeur, restreindre la copie privée, identifier les œuvres,… Le DRM représente une contrainte technique qui se révèle parfois délicate à adapter aux spécificités des législations nationales, mais aussi aux caractéristiques techniques des différents appareils connectés.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Multitasking, second écran (second screen) et convergence des appareils connectés

La multitasking, accomplir plusieurs tâches à la fois, est arrivé avec la convergence des contenus, des services et des supports, mais aussi avec le besoin d’interagir via les réseaux sociaux. Cette interaction amène l’utilisateur à consulter tablette, mobile, voire PC en même temps que son téléviseur pour enrichir son expérience télévisuelle via un second écran voire un troisième écran.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

"UI" ("user interface") ou interface de l’utilisateur

"UI" est l'acronyme de l'expression anglaise "User Interface", il désigne l'interface graphique d'un logiciel et a fortiori ici de l’écran de télévision. Ce dispositif permet à l’usager de repérer et de sélectionner l’application qui l’intéresse sur l’écran, à l’aide de sa télécommande. Aujourd’hui, on reproche aux interfaces de smart TV de ne pas être encore suffisamment intuitives pour séduire l’utilisateur et lui offrir une nouvelle expérience attractive.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

La fonction "search", la visibilité

Les moteurs de recherche (search) des téléviseurs connectés sont voués à devenir de plus en plus performants. Un moteur de recherche efficace posera une difficulté supplémentaire aux éditeurs pour retenir les téléspectateurs devant ses programmes. En effet, en utilisant la fonction de recherche, l’utilisateur pourra être orienté vers quelques images précises (ex. le goal de son joueur favori) et non sur la diffusion du contenu intégral du programme de la chaîne (ex. match de football).

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Apple TV

Aujourd’hui, il ne s’agit que d’un boitierconçu par Apple pour permettre la communication sans fil entre son ordinateur et son téléviseur. Par le biais du logiciel iTunes, il permet de diffuser son contenu vidéo et audio sur le téléviseur, avec la télécommande Apple. Pour ce qui est d’une véritable télévision connectée, Apple n'est toujours pas décidé à communiquer sur le produit etles rumeurs s’intensifient quant à l’industrialisation, les partenariats, les fonctionnalités et enfin sa sortie, prévue pour la fin de cette année 2012. 

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Google TV

Google TV est une plateforme internet accessible depuis la télévision par un dispositif informatique utilisant le système d'exploitation Android, qui permet d’accéder à des centaines d’applications, par exemple visionner des vidéos Youtube. Elle va arriver en France cette année, mais uniquement via un boitier.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 05 octobre 2012

Les services "OTT" ou "Over the TOP"

Les services OTT sont fournis directement par internet et accessibles sur les télévisions connectées : les moteurs de recherche Google ou Bing, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou LinkedIn), les agrégateurs de contenus (YouTube, Vimeo, Dailymotion), les services de commerce électronique (Amazon ou e-Bay), des portails (Yahoo, ESPN, AOL) et enfin des  services de partage en ligne (Rapidshare ou Dropbox). Tous ces nouveaux services entrent désormais en concurrence avec les chaînes de télévision, sur un même écran, ce qui pose de nombreuses questions sur la régulation à venir.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Fragmentation de l’audience

Cela fait partie des risques que présente la télévision connectée : l’éclatement de l’audience d’une chaîne de télévision par exemple au profit de programmes disponibles en différé ou d’autres médias concurrents.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Overlays ou "affichages en surimpression" : Widgets et PopUp

Les "overlays" (affichages en surimpression) sont à la fois source de préoccupation et d’opportunité pour les acteurs de la télévision connectée. Les widgets sont des boutons cliquables ou des listes déroulantes qui apparaissent en surimpression du programme, permettant d’accéder à des services d’information, météo, bourse, vidéo. Le PopUpest une fenêtre, généralement à caractère commercial, qui surgit et s’affiche, souvent par intrusion, de manière secondaire au contenu visionné.

Thèmes : TV connectée 

Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Contenu à la demande : VOD, UGC et catch-up TV

La télévision connectée s’accompagne d’une consommation de moins en moins linéaire et davantage tournée vers les contenus « à la demande » : Vidéo à la demande, UGC (User-generated content) et télévision de rattrapage en sont les axes principaux. La vidéo à la demande (VOD) est accessible sur les services de VOD ou via les services SVOD (subscription VOD) qui fonctionnent par abonnement. Les UGC (contenus générés par les utilisateurs) sont partagés par des sites web comme Youtube et Dailymotion. Enfin, la télévision de rattrapage (ou catch up TV) permet aux utilisateurs de revoir une émission peu de temps après sa première diffusion, généralement pour une période de courte durée. Elle est proposée par les chaînes de télévision ou des agrégateurs de contenus. 



Voir aussi ...

Haut de page

Dernière mise à jour le 19 juin 2012

Si vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ou si vous avez besoin d'un complément d'information, n'hésitez pas à contacter le service de médiation.